DSCN2363.JPG
Ne confondons pas tai chi chuan, qi gong, avec des pratiques de gymnastiques douces, ou autres imitations "populaires" ... inconnues !​​​​
 
Le taï chi chuan est à la fois une technique de détente, un art énergétique, une pratique de santé et de longévité, et un chemin vers l'accomplissement de soi.
Le style "YANG" est le plus doux, ce qui permet à chacun d'adapter ses mouvements à ses capacités et sensations, et de ce fait, le plus enseigné et le plus pratiqué en Chine, ainsi que dans le monde occidental.
Toute reproduction, même partielle, du contenu de ce site, est strictement interdite. Octobre 2014.
                                                                                                               
气功     Le " QI GONG "



'' L'art de faire circuler et d'utiliser l'énergie vitale du corps ''


Qi Gong, qui signifie littéralement "maîtrise de l'énergie". Il agit sur l'énergie vitale qui circule dans tout le corps le long des méridiens(ceux dont on parle en acupuncture).

Faisant partie du vécu ancestral de la Chine, le Qi Gong est l'un des cinq piliers de la médecine traditionnelle chinoise (« les exercices énergétiques », qui sont le Qi Gong et le Tai Chi Chuan) .
Par ses mouvements spécifiques, lents, non violents, précis, contrôlés, associés à une respiration appropriée, et, a une concentration sur le ressenti, le Qi Gong permet de renforcer l'organisme, lui apporter santé, force et longévité, de calmer et détendre le corps et l'esprit, et, de favoriser le bien-être intérieur.
Une des particularités du Qi Gong, est qu'il peut être destiné à une partie du corps, ou à un organe bien spécifique. (par exemple, les cervicales, le foi, les yeux, le coeur, la rate , les reins, etc.... ).


                                          Le « travail » du Qi Gong se fait sur trois plans :
                                          - la respiration : adéquate et contrôlée
                                          - le corps : ressentir les tensions et recherche du bien-être et de la sérénité
                                          - la pensée : concentration et visualisation


Quelques bienfaits reconnus, par la pratique du Qi Gong sont :
 - assouplir en douceur toutes les articulationssans souffrance et sans efforts.
- dominer le stress et traiter la fatigue
- détendre les muscles et augmenter la force
- fortifier les organes grâce à la libre circulation de l'énergie vitale
- améliorer la fonction cardio-vasculaire, grâce à une respiration lente et apropriée
- améliorer les capacités respiratoires
- renforcer le système immunitaire
- améliorer notre équilibre et stabilité
- travailler en douceur les tendons et ligaments
- etc
 
La pratique régulièredu Qi Gong a pour conséquences d'assouplir la structure musculosquelettique du corps, et optimiser les fonctions de l'organisme, dans le but d'entretenir la santé et de promouvoir la longévité.
Il allie aussi la relaxation mentale, l'assouplissement corporel et le plaisir de se mouvoiren harmonie dans l'espace.

En Chine, l'une des traductions de "taiji", en est : « ART SUPREME » (ou "faîte suprême", voir aussi "la plus haute perfection"). « Chuan » se traduit par main, boxe ou combat.
 
Tai Chi Chuan peut donc se traduire par : "l'art suprême par la main"
 
Discipline corporelle d’origine chinoise, le tai chi est aujourd’hui considéré comme une « gymnastique énergétique globale » .
Comportant un ensemble de mouvements continus, ronds, exécutés avec lenteur et précision, dans un ordre préétabli. Il met aussi l’accent sur la maîtrise d'une respiration appropriée.
 
Il est défini comme un art « interne » car il privilégie les sensations internes de chacun, (et non  la force musculaire, qui est un résultat « externe »), dont les mouvements reposent sur l'alternance et l’équilibre des énergies Yin et Yang.
 
Le tai chi chuan, est le cinquième pilier de la médecine traditionnelle chinoise, car l'objectif premier de sa pratique consiste à générer et faire circuler à travers les méridiens qui relient tous les organes, l'énergie vitale qui nous anime, de façon globale, douce, régulière et libre.
 
La pratique du style "YANG", qui est la notre, comporte 108 mouvements enchaînés, appelée la « Forme ».
 
On distingue quelques autres "grands styles", moins pratiqués et moins enseignés que le style Yang, à savoir les styles Chen, Wu ou Li.

Coordonné à une technique respiratoire, le Tai Chi chuan style Yang, nous procure des bienfaits :
* physiques :
- redonne de la mobilité à tout notre corps,
- améliore la souplesse et de l'amplitude à nos articulations,
- nous fait redresser la structure de notre squelette,
- améliore notre équilibre et nos capacités respiratoires.
- travail en douceur sur les muscles, tendons et ligaments
- coordination et maîtrise des gestes
- renforce le système immunitaire
* psychologiques
- relaxation et détente
- apaisement
-amélioration de la concentration et de la mémoire
-écoute et perception  de soi
 Souplesse, fluidité ont une importance capitale dans la discipline du Tai Chi Chuan dont un des   règlements est précisément : « Non agir physiquement, mais agir psychiquement et mentalement ». Cela veut dire que le déroulement du Tai Chi Chuan doit se faire sans employer la force, et que l'esprit doit commander l'action : c'est là le « secret » de cet art interne.
 

 

 



Les origines du Tai Chi Chuan sont enracinées dans la Chine antique.
Il est né de la fusion de techniques de défenses, et, de pratiques gymniques énergétiques, mises au point par des moines taoïstes.
         杨式太极拳
 
  Le TAI CHI CHUAN
 

      Style " YANG "
ce site a été créé sur www.quomodo.com